CRITIQUE : L’ALPHABET DES ANGES

Coucou, toi !

Aujourd’hui on se retrouve pour parler d’un livre que j’ai du lire pour l’école. Il s’agit de « L’alphabet des anges » de Xochitl Borel, publié en 2014 aux éditions de l’Aire.

RÉSUMÉ

« Les cheveux bouclés d’Aneth en plein dans mon paysage, la vue écrasée par son odeur, j’étais émue à en mourir, émerveillée par sa force vive qui, je le sentis à cet instant comme jamais, résisterait à toute épreuve. Elle avait beau être bâtarde, borgne, trop intelligente ou en salopette, elle pouvait devenir aveugle ou poisson-lune, Aneth résisterait, et avec elle, sa liberté; il y avait sous sa chevelure feuillue et insoumise tant de poésie désarmante, prête à s’engager et à supporter, prête surtout à aimer.  »

MON AVIS (19/20, COUP DE ♥)

Magnifique. Sublime. Splendide. Ces mots ne cessaient de se bousculer dans ma tête pendant ma lecture et ils ont été encore plus présents une fois le livre terminé et refermé.

Il n’y a pas beaucoup de choses à dire, les mots ne suffisent pas. C’est ce genre de livre qu’il faut ouvrir, lire d’une traite, refermer pour ensuite laisser les larmes couler. Prendre le temps de ressentir toutes les émotions qu’il vient de nous faire traverser.

L’écriture de Xochitl Borel est tellement douce. Elle joue avec les mots, les rends plus beaux. L’auteure nous raconte une histoire triste qu’elle arrive à rendre, malgré tout, ravissante.

Les personnages sont tous tellement touchants, tellement vrais. Aneth et sa maman sont incroyables par leur singularité. Elles forment ensemble un tout, parfait quand elles sont l’une avec l’autre. On a l’impression que l’amour déborde des pages tant il y en a entre ces deux-là.

« L’alphabet des anges » fait parti de ces livres que je n’oublierai jamais, de part tout ce qu’il m’a fait ressentir. Il me fait aussi reprendre conscience qu’un livre peut être court et pourtant très fort, comme me l’ont déjà prouvé « Le faire ou mourir », « Le Petit Prince » et « L’attrape-coeurs », qui font tous parti de mes livres préférés.

J’ai plus que hâte de lire l’autre livre de Xochitl Borel :  »Les oies de l’île Rousseau ».

N’hésite pas à me donner ton avis…

Belle journée,

Léna

2 réflexions sur “CRITIQUE : L’ALPHABET DES ANGES

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s